2021... les anti voeux de Parrhèsia

Temps de lecture estimé:
3 minutes

Bonjour à toutes et à tous

 

Un bref, très bref billet en ce début d'année, tant nous savons que votre temps est précieux en cette période de crises multiples.

 

Il est délicat d'adresser des "bons vœux" cette année.

 

Après une année 2020 plus que chaotique, 2021 ne semble guère plus facile à aborder.

Nombreux ont été les dirigeants, managers et entreprises en difficulté l'année dernière. Certes, et heureusement certaines et certains sont parvenus à tirer leur épingle du jeu de la complexité, du chaos et de l'incertitude.

 

Mais, dans tous les cas, nous avons toutes et tous partagé une année qui a réclamé de l'énergie, de l'endurance et du courage.

 

Alors, 2021…

 

Nous n'aurons que 4 points clefs : SENS,  CONFIANCE, DÉCISION, RESPONSABILITÉ

 

SENS

Il importe cette année, de donner du sens aux métiers, aux missions, aux organisations. Dans un déluge d'absurdités normatives, administratives, etc… Donner le sens, c'est donner du cœur, c'est-à-dire de l'énergie et de la motivation. Panne de sens implique panne de motivation à très brève échéance… À défaut de donner du sens, soyons au moins capable de freiner l'océan d'absurdités qui nous engloutit et nous fait perdre le sens de l'essentiel et des priorités.

 

CONFIANCE

Elle possède 3 dimensions :

La CONFIANCE EN SOI : se savoir fiable, connaître ses capacités et savoir gérer ses ressources. C'est essentiel en période de crise, d'incertitudes et de chaos. La confiance en soi permet la lucidité et l'énergie pour affronter ce qui se présente. Il est crucial de permettre à chaque personne de notre entourage de développer sa confiance personnelle par nos encouragements, notre présence.

La CONFIANCE DANS LES AUTRES : elle est un vecteur qui permet aux "autres" d'avoir confiance en eux, mais elle me sécurise aussi. Faire confiance aux autres, c'est aussi libérer mon esprit et m'alléger de tâches. La confiance permet un partage; elle est aussi et surtout le signe que je crois dans la valeur de celles et ceux qui m'entourent. Ici aussi, évitons-nous le mépris facile qui rabaisse les autres, et, également nous-mêmes. Le manque de respect ne profite à personne…

La CONFIANCE DES AUTRES VIS-À-VIS DE MOI : elle est ce mouvement du don et de la dette qui fonde l'humanité depuis la nuit des temps. Je donne et je reçois, je reçois et je redonne. Ce mouvement réciproque a permis aux humains, ces créatures fragiles et sans qualités prépondérantes de traverser les millénaires. Nous l'oublions aujourd'hui, en ce moment historique où l'humain se croit Dieu par ses appendices "technologiques"… La confiance des autres vis-à-vis de moi me donnera confiance en moi, et je pourrai leur retourner cet élan qui construit chacun.

 

DÉCISION

Il importe de décider, de trancher, de choisir. Ne pas choisir est le reflet d'un comportement infantile, puéril. Ne pas choisir et tout vouloir "en même temps" consiste simplement à ne pas oser être un adulte qui sait que la vie réelle n'est pas une succession de rêves et de caprices, mais de choix qui engagent. Il faut être courageux pour choisir. Et, fondamentalement pusillanime et peureux pour ne pas choisir. La peur de se tromper qui entraîne le non choix conduit toujours aux pires catastrophes. De plus, et nous l'oublions trop vite : ne pas choisir, c'est faire un choix quand même… la décision est un concept qui n'a pas d'inverse : si je ne choisis pas, je choisis quand même de ne pas choisir avec les conséquences qui vont avec. Si je choisis "tout", le destin va faire les choix à ma place, car, humain limité, je ne suis pas tout et je ne peux pas tout. Bien sûr, choisir et décider ides risques. Mais ne rien décider, ou tout vouloir entraine des catastrophes… Aurons-nous le courage d'être "adulte" en cette année?...

 

RESPONSABILITÉ

Toute décision implique sa responsabilité. Nous ne serons pas sans rappeler "le triple A de la responsabilité". Lorsqu'un "A" est manquant ou défaillant, la responsabilité disparait à nouveau dans les caprices puérils.

ANTICIPER : réfléchir avant de décider et d'agir. Soupeser les éléments avant de choisir et pré visualiser les conséquences de ses actions.

AGIR : être responsable, c'est réfléchir mais c'est aussi agir. Sans action, pas de responsabilité. Même si, en ces temps de lâcheté collective, l'inaction devient un nouveau mode d'être au monde… Agir c'est oser concrétiser sa décision et les inévitables paris qui l'accompagnent. C'est prendre le risque de la confrontation au réel sans se contenter de pelleter les nuages de la métaphysique et de la logorrhée…

ASSUMER : quel mot horrible en ces temps de défausses généralisées et globales. "Ce n'est pas moi, je n'y suis pour rien, blablabla…" que n'avons-nous eu les tympans percés de ces jérémiades de "responsables-dirigeants-décisionnaires" qui, en 2020, au cœur de la crise et du chaos, ont passé plus de temps à se couvrir qu'à assumer ce qu'ils avaient fait. Ici encore, l'enfant cherche des excuses et des défausses quand l'adulte assume et prend sa part dans ce qui s'est bien passé et dans ce qui doit être amélioré, revu et corrigé.

 

2021 est-elle une année de tournant ? Qui sait… 2020 nous a montré la déshumanisation grandissante du monde avec la peur des autres, la méfiance généralisée, la montée des colères et des violences, la mise à distance des humains les uns des autres pour les enfermer dans des bocaux digitaux et numériques.

Rien ne remplace la relation humaine et le contact humain. Celles et ceux qui l'ont compris en 2020 ont passé une meilleure année que les autres, car ils n'étaient pas seuls pour faire face aux événements, aux tempêtes et aux incertitudes.

2021 pourrait être (devrait être) une année de ré-humanisation. Sans cette ré-humanisation, 2022 aura un goût amer…

Alors, que 2021 nous donne la possibilité de jouer ces 4 points cardinaux pour essayer d'infléchir le cours des événements.

 

BON SENS, BONNES CONFIANCES, BONNES DÉCISIONS ET BONNES RESPONSABILITÉS à vous toutes et tous

 

Sophie Girard & Jean-Olivier Allègre 

Tags
Sens, confiance, décision, responsabilité

Parrhèsia, une aventure toujours plus d'actualité !

Jean-Olivier / 26 mai 2021

19 ans ! En ce 1er juin 2002, Parrhèsia était créée.

Défi pour un philosophe de se lancer dans l'aventure de l'entreprise pour former et conseiller les entreprises, les managers et les dirigeants sur la thématique du management.

Mais Parrhèsia est tellement plus; elle est une aventure spirituelle, partagée avec et grâce à vous : placer l'être humain au coeur de la performance.

Un atelier extra ordinaire !

Jean-Olivier / 12 avril 2021

Un atelier consacré à la communication et à l'argumentation... sur deux journées... avec 4 adolescents âgés de 14 à 18 ans... Ce fut une magnifique première, et une superbe expérience humaine ! Le récit de la conception et de la réalisation.

Inscription newsletter

Pour ne manquer aucun billet de PARRHESIA, laissez-nous vos coordonnées et votre adresse e-mail. Nous serons ravis de vous compter parmi nos abonnés.